Comment ralentir la repousse des poils ?

Actuellement, après l’épilation, certaines filles, ou femmes, ne rêvent plus que d’une seule chose, que la repousse des poils soit ralentie. L’objectif est de ne pas souffrir trop fréquemment. Heureusement qu’il existe des solutions pour retarder la repousse des poils. Mais comment ?

Tout est question d’épilation

Il faut savoir, tout d’abord, que la vitesse de la repousse des poils dépend, généralement, de la méthode d’épilation adoptée. En effet, avec un rasoir, on coupe seulement les poils à la surface de la peau, sans les arracher. Ceux-ci vont donc, logiquement, repousser plus vite, et réapparaîtront 3 jours, seulement, après le rasage. C’est exactement le même effet avec les crèmes épilatoires, malgré leurs noms, dès fois, très prometteurs. Par contre, l’épilateur électrique et la cire, arrachant les poils à la racine, sont plus performants. Avec cette méthode, la repousse des poils n’est visible que 3 semaines après le rasage électrique, et 4 semaines après l’utilisation de la cire.

Il faut noter également l’existence d’une épilation définitive, ou semi-définitive. En effet, le laser, et la lumière pulsée, par exemple, peuvent éliminer les poils durablement. Avec ces méthodes, le bulbe est détruit, en empêchant les poils de repousser rapidement. La durée de repousse peut aller jusqu’à 18 mois, selon les zones.

Du coup, il existe de nombreuses méthodes d’épilation, certaines étant plus ou moins efficaces, plus ou moins durables, et plus ou moins douloureuses. En effet, il faut choisir celle qui est la plus adaptée à vos besoins et à vos envies, en fonction de la durabilité et de l’efficacité que vous souhaitez.

Les précautions à prendre pour favoriser le ralentissement de la repousse des poils

Les bons gestes à adopter

Avant tout, pour ralentir la repousse des poils, il faut avoir le réflexe de prendre soin de la peau. En effet, l’exfoliation et l’hydratation régulière de la peau donnent la possibilité d’empêcher naturellement la repousse des poils. Pour la première, on peut utiliser un gommage, au savon noir, par exemple, une à deux fois par semaine, pour enlever les peaux mortes, allant obstruer les pores de la peau. En plus, l’exfoliation permet également de prévenir et d’éviter les poils incarnés, pouvant se développer, avant ou après une épilation. Et pour l’hydratation, on peut adopter un soin quotidien classique, comme une crème, ou un lait, pour le corps, à appliquer après la douche, ou le bain, ou une crème de douche hydratante. Cette dernière, en général, permet de nettoyer la peau en douceur, et de la nourrir intensément.

Du coup, entre deux épilations, il faut bien prendre soin de la peau. Ainsi, la peau concernée restera douce plus longtemps, débarrassée de ses cellules mortes à l’effet granuleux. Concrètement, la repousse des poils sera ralentie, et de meilleure qualité, sans poils incarnés, favorisant ainsi la prochaine épilation.

Les erreurs à éviter

À l’arrivée des beaux jours, on rêve d’une épilation parfaite, pour dévoiler ses jolies gambettes, ou s’exposer en maillot de bain sans complexe. Mais pour échapper à tout risque inutile, il y a des erreurs à éviter quand on s’épile. En effet, il ne faut pas, entre autres ;

  • se raser la peau de trop près : pour les adeptes de l’épilation au rasoir jetable, il faut éviter de l’utiliser sur les zones sensibles, notamment le maillot, en effet, c’est un geste pouvant provoquer des coupures, des irritations et l’apparition de poils incarnés ;
  • s’épiler tous les jours : ce n’est pas la solution pour éradiquer les poils, au contraire, cela fragilise la peau et durcit le poil, surtout, pour une épilation au rasoir ou à l’épilateur électrique.
  • chauffer son pot de cire aux micro-ondes, et appliquer le produit tout de suite après sur la peau, cela peut avoir des conséquences fâcheuses, notamment ça brûle, et c’est dangereux.

À noter également que si on ne nourrit pas la peau après l’épilation, on sera plus sujettes aux irritations et la peau risque d’être sèche, surtout avec un épilateur électrique.

Les techniques à adopter pour ralentir la repousse des poils

Ralentir la repousse des poils naturellement

Il existe des actifs naturels, déjà connus depuis le temps, permettant de ralentir la pousse des poils, surtout au niveau des jambes, du maillot, et même des aisselles. On distingue, entre, autres :

Le citron

Ce fruit embellit la peau tout en freinant la repousse après épilation. On peut passer régulièrement sur la zone épilée un demi-citron, ou y appliquer une lotion à base de citron. Mais il existe également des recettes de préparation : comme le mélange de :

  • 5 cuillères à soupe de jus de citron à 3 cuillères à café de sel ;
  • jus de citron et eau, à parts égales, avec quelques clous de girofle.

Le poivre blanc et le camphre

Avec le mélange de ces deux ingrédients, on obtient une meilleure solution pour éliminer la pilosité sur les jambes. En effet, il suffit d’écraser le poivre afin d’obtenir une poudre fine, et le mélanger avec du camphre à doses égales. Et enfin, pétrir le mélange, en ajoutant de l’huile d’amande, pour former une pâte. Dès lors, il ne reste plus qu’à étaler cette dernière sur les jambes, pendant 15 minutes environ.

Il faut noter que ce produit fini pourrait procurer une sensation de brûlure au moment de l’application sur la peau. Cette réaction est tout à fait normale, sauf en cas d’allergie.

La farine de pois-chiche

Ici, il s’agit d’un produit pour le visage. Pour être efficace, on doit bien mélanger ce produit, à une dose de demi-tasse, avec une cuillerée à café, de farine de curcuma, un bol de lait, et une cuillerée à soupe de yaourt nature, pour avoir une pâte homogène. Par la suite, il suffit de l’appliquer sur le visage, en laissant reposer pendant 30 minutes. Après ce temps, il faut rincer le visage avec de l’eau tiède. Pour un résultat satisfaisant, il faut répéter cette astuce au moins deux à trois fois par semaine.

À noter que ce type de traitement 100% naturel est très populaire en Inde. En effet, il est efficace pour la prévention, et l’élimination, des poils non désirés. En général, ce mélange est utilisé, chez les bébés et les enfants, afin d’éviter l’apparition précoce des poils.

Le bicarbonate de soude

Le traitement à base de bicarbonate de soude aide à débarrasser des poils sans douleur. Sa préparation est vraiment un jeu d’enfant. Il suffit tout simplement de mélanger une cuillère à soupe de bicarbonate de soude dans 200 ml d’eau bouillante. Après, on tamponne la zone des poils à enlever, avec ce mélange, via un morceau de gaze ou de coton. Pour finir, il faut couvrir les zones tamponnées d’un bandage.

Il faut savoir que ce traitement requiert un temps de repos assez long. C’est pour cela qu’il est conseillé de le faire tous les soirs, avant d’aller se coucher. Dans ce cas, c’est au réveil qu’il faut enlever le bandage, en appliquant assez de crème hydratante pour éviter la peau sèche. Et pour avoir des résultats nettement visibles, il est nécessaire de suivre le traitement pendant deux ou trois jours.

Pour clôturer la liste, il faut noter que la sauge est également connue pour ralentir la repousse des poils. Un produit à appliquer sur la zone épilée en huile essentielle, ou avec les feuilles de sauge préalablement bouillies et refroidies.

Ralentir la repousse des poils avec des produits spécialisés

Il existe également des produits spécialisés, mis au point pour ralentir la pousse des poils. Ce sont des lotions ou des crèmes que l’on applique sur la peau après l’épilation. En règle générale, on attend au moins une demi-heure pour les appliquer, sinon, on risque d’irriter la peau ou de provoquer l’apparition de taches. Parmi eux, on distingue l’Ultra Hair Away.

Ultra Hair Away

Ce spray inhibiteur de poils n’a qu’un seul objectif, c’est d’aider, les filles comme les femmes, à réduire, au maximum, leurs séances d’épilation. En effet, l’Ultra Hair Away, étant un produit incolore et inodore, est une nouvelle approche pour faire disparaître les poils indésirables du corps. En même temps, il permet de rendre l’épilation du corps plus facile, plus rapide et infiniment plus pratique. En fait, ce produit agit sur deux aspects de la peau. D’une part, il ralentit, comme on a dit précédemment, la repousse des poils entre chaque épilation, et d’autre part, il a une action hydratante sur la peau à l’image d’une lotion.

À part son rôle de retardement, au fil du temps, il modifie l’aspect et la texture des poils. En effet, il transforme les poils foncés, épais et rugueux, en poils légers, fins. Ainsi, avec une utilisation régulière sur le long terme, il peut faire disparaître la pilosité selon les endroits du corps.

En résumé, l’Ultra Hair Away inhibe la croissance des poils, rallonge la durée qui s’écoule entre chaque épilation, permet de s’épiler moins souvent, et affaiblit, affine et éclaircit les poils.

Conclusion

L’épilation fragilise la peau, du coup mieux vaut éviter le farniente sous le soleil, au risque d’irriter davantage l’épiderme. De même, il vaut mieux éviter les gommages, ou le parfum, juste après une épilation.